prérequis site et profil franchisé BK FR 20210212

 

 

Prérequis Bâtiment et Profil Franchisé

pour ouvrir un centre BattleKart  

(mise à jour du 12/02/2021)

 

 

Vous avez le projet d’ouvrir un centre BattleKart ?

Vous trouverez ci-dessous les prérequis nécessaires pour devenir franchisé BK.

.  Votre Profil

 

Cette liste de caractéristiques vise à définir le profil « idéal » du candidat à la franchise recherché par BattleKart. L’idéal étant que le profil du candidat réponde favorablement au maximum des critères ci-dessous :

 

  1. Esprit commerçant

 

  1. Apport en fonds propres: nous recherchons des candidats qui bénéficient d’un apport en fonds propres minimum équivalent à 30% du montant de l’investissement total ou ayant des associés ou des partenaires financiers bénéficiant de cette capacité (150.000 € minimum - BK avec 1 piste ou 270.000 € minimum - BK avec 2 pistes). BattleKart peut éventuellement suppléer cette insuffisance d’apport en fonds propres en mettant en place un partenariat financier avec le partenaire sous la forme d’une joint-venture par exemple ou une autre forme à définir.

 

  1. Site : le candidat dispose de la maîtrise d’un site ou envisage d’avoir cette maîtrise dans un délai de 6 à 12 mois maximum.

 

  1. Chef d’entreprise. Idéalement, nous recherchons une personne qui est chef d’entreprise en tant que gérant, associé ou mandataire social.

 

  1. Porteur de projet agissant en tant que chef d’entreprise entrepreneur, propriétaire ou locataire d’un bâtiment et/ou investisseur:
    • chef d’entreprise entrepreneur (ou manager d’équipe).
    • maîtrise du foncier propriétaire ou locataire d’un bâtiment ou disposant de la capacité à trouver un site et / ou
    • investisseur

 

  1. Personne qui dispose de la maîtrise du projet de la conception de l’ouverture du centre BattleKart jusque la gestion opérationnelle quotidienne. Cette maîtrise du projet comprend notamment les étapes suivantes : prospection du site ; négociation du bail immobilier ; montage du dossier financier ; conception des plans ; accompagnement de l’aménagement ou de la construction en tant que maître d’œuvre ; recrutement, formation et animation de l’équipe ; gestion quotidienne du centre BK notamment sur les aspects commerce, communication, marketing, promotion, ventes, relations publiques, techniques et management. Si le porteur de projet ne dispose pas des compétences ci-dessus, celui-ci se fait fort de réunir autour de lui les autres compétences associées (pour les aspects financiers, recours au leasing, joint-venture etc. ou recours à un manager ou directeur de centre réunissant les qualités managériales nécessaires à la gestion d’un centre).

 

  1. Entrepreneur, investisseur ou manager. À défaut d’avoir les compétences requises, le porteur de projet devra trouver un responsable, un gérant ou un associé qui lui soit complémentaire et avec lequel il travaillera.

 

  1. Aptitude et capacité à trouver un site / un bâtiment compatible « clé sur porte » : candidat qui maîtrise le foncier (site disponible) ou qui possède le savoir-faire ou un réseau auprès des bailleurs, promoteurs, agents immobiliers ou constructeurs pour trouver un bâtiment compatible dans un délai raisonnable à un emplacement correspondant au plan de développement de BK (pays et ville) et aux critères de localisation : la proximité et la synergie d’activités de loisir récréatif à proximité constituent un plus (proximité cinéma, bowling, laser game, activités de restauration etc.)

 

  1. Opérateur ou personne ayant l’expérience de l’exploitation et de la gestion de centres récréatifs (bowling, laser game, karting traditionnel, paint-ball…), de bars ou de commerce alimentaire ou de détail retail, si possible dans le loisir récréatif. La maîtrise de cet environnement des loisirs récréatifs est un plus.

 

  1. Passion: personne passionnée par le projet et sensibilisée au karting, aux jeux vidéo ou aux nouvelles technologies.

 

  1. Âge : idéalement 30 ans et +

 

  1. Capacité à présenter auprès de l’équipe BK un dossier de candidature complet, cohérent, crédible, structuré, argumenté et clair avec un projet faisable, rentable et réaliste (avec compte d’exploitation, bilan, plan de financement et étude de marché local).

 

  1. Personne ayant de bonnes qualités humaines et relationnelles, l’esprit commerçant et le sens pratique : personne sérieuse, fiable, sympathique et honnête.

 

  1. Formation ou expérience professionnelle opérationnelle significative : capacité à prendre en main et à mener à terme le projet, expériences en marketing, commerce, gestion, finance, comptabilité, négociation, juridique, immobilier, ventes etc.

 

  1. Candidat ayant déjà vécu l’expérience BattleKart que cela soit à Mouscron Dottignies ou ailleurs

 

  1. Capacité juridique : absence d’incapacité juridique à exercer un mandat de dirigeant d’entreprise ou une activité professionnelle (casier juridique vierge) + pas de soucis financier (absence de défaut de paiement avec ses créanciers, pas d’interdit bancaire)

 

  1. Envie de travailler ensemble et plaisir partagé à la fois par le candidat et l’équipe BK.

 

  1. Vision, valeurs et style en adéquation avec l’équipe BattleKart

 

  1. candidat, projet et site validés par les associés administrateurs de BattleKart : Tanguy della Faille et Sébastien Millecam

 

Les personnes qui ne répondent pas à la cible….

 

  1. Candidats sous-capitalisés (capacité financière insuffisante)
  2. Candidats sans site ou sans projet défini
  3. Étudiants
  4. Jeunes sans expérience…

.  La localisation de votre projet

 

Le site d’exploitation doit répondre aux critères suivants :

 

  • Éloignement par rapport à BK Mouscron : 2-3 heures de déplacement (avion) max pour les 2 premiers centres, 5-6 heures max pour les suivants. Idéalement fuseau horaire belge.
  • Pays : Belgique, France, Luxembourg, Pays Bas, Allemagne, Espagne, Royaume Uni en priorité
  • Langue : zones francophone, néerlandophone et anglophone uniquement dans un premier temps
  • Zone de chalandise : disposer de plus de 200.000 d’habitants dans un rayon de 30 minutes en voiture.
  • Visibilité: être visible depuis un axe routier important.
  • Accessibilité : emplacement facile d’accès et desservi par les transports en commun.
  • Distance minimale avec un autre centre BattleKart: 30 à 45 minutes en voiture en province (moins en région parisienne).
  • Proximité préférable avec d’autres activités présentant une synergie : activités de type loisirs récréatifs, laser game, space game, parc à thème….
  • … / …

 

.  Le bâtiment

 

Le bâtiment doit répondre (directement ou suite à des aménagements) aux critères suivants :

 

  • Surface du bâtiment : minimum 2.000 à 2.500 m2 pour un centre BattleKart avec 1 piste et minimum 4.000 m2 pour un centre BattleKart avec 2 pistes (cf ci-dessous la taille de la piste). Cette surface totale de bâtiment comprend la surface de piste ainsi que les espaces complémentaires.
  • Surface de la piste de kart : minimum 30 m x 60 m = 1.800 m2 par piste (18 karts dont 12 karts roulant + 6 karts en charge)
  • Espaces complémentaires: au minimum 250m². Cet espace est indispensable pour l’intégration de la zone accueil et bar (100 m2 par piste au minimum), une réserve pour le bar (20m2), un atelier (75m2 au minimum), des sanitaires (30m2 au minimum) et un local personnel (vestiaire). Salle de jeux, salle de séminaires et bureaux selon besoin.
  • Hauteur sous plafond: minimum 5m (idéalement 6m).
  • Espace libre de poteaux : absence de colonne / poteaux sur la surface de la piste.
  • Revêtement du sol : idéalement en béton lisse. Il ne doit pas provoquer de vibrations au passage des karts pour le confort des clients. Une faible adhérence sera privilégiée afin de permettre aux karts de glisser plus facilement. Absence de trous sur le sol.
  • Couleur du sol: de préférence claire et uniforme pour améliorer le rendu de la projection. Si le sol est noir, il faut doubler voire tripler le nombre des vidéoprojecteurs.
  • Occultation : la salle doit être plongée dans l’obscurité totale.
  • Normes de sécurité : le bâtiment doit être conforme aux normes imposées pour une exploitation commerciale (normes incendies, évacuation, accès pompiers, sprinklage, désemfumage…).
  • Sécurité: l’environnement immédiat du bâtiment doit être sécurisant pour les clients et pour l’exploitant.
  • Parking : minimum 36 places (1 piste) ou 72 places (2 pistes). En adéquation avec les prévisions de vente (proportionnel au nombre de karts : 2 places par kart en capacité.
  • Chauffage : 12°C minimum pour offrir un confort acceptable.
  • Climatisation : maximum 25°C de température ambiante à l’intérieur.
  • Isolation: souhaitée mais pas imposée.
  • Toiture: en bon état et parfaitement étanche.
  • Aspect extérieur : irréprochable. C’est l’image du produit et de la société qui est en jeu. Un bardage peut par exemple être ajouté à la façade si le bâtiment est d’origine industrielle.
  • Répondre aux normes des établissements recevant du public (ERP) : HORECA en Belgique (secteur de l’tellerie, de la restauration et des cafés), CHR en France etc. Ces normes varient selon le pays d’exploitation.
  • … / …